Get Adobe Flash player

 

La présentation doit être audible, intelligible et spontanée. Cependant, il faut bannir l'improvisation pour éviter tout incident ou trou de mémoire.

 

L'étudiant s'efforcera de ne pas lire ses notes et d'éviter une présentation trop linéaire et trop monotone. La lecture traduit souvent le manque d'assurance de l'étudiant et peut être interpréter comme un manque de maîtrise du sujet.

 

Pour s'aider, il peut toutefois utiliser de façon discrète de petites feuilles cartonnées lisibles et numérotées tenant au creux de la main et dans une poche sur lesquelles seront uniquement mentionnés les éléments clés de chaque partie (plan, idées, chiffres clés, faits importants...).

 

La présentation étant limitée dans le temps, l'étudiant démontrera sa maîtrise du sujet en se focalisant sur un nombre limité de messages et d'idées claires à faire passer.

 

Les questions peuvent être posées en cours ou en fin de présentation. Souvent, il vous sera demandé d'éclaircir une idée imprécise ou un développement hasardeux. Soyez donc souple et prêt à modifier légèrement votre plan sans vous perturber quant au déroulement de l'exposé.

Partager cet article sur Facebook