Get Adobe Flash player

 

Lors de la soutenance, l'étudiant se met en scène en tant que personnage central de la présentation. Il n'y a pas de schéma de déroulement standard car le style (liberté de ton, académisme...) et le rythme (densité et vitesse des informations exposées) de la soutenance sont dépendants des objectifs, de la nature et des résultats des travaux, du type de stage ainsi que des attentes du jury.

 

Dans le cas classique de rapport de stage ou de mémoire, on retrouvera très souvent l'organisation suivante :

- présentation succincte et synthétique du contexte, de l'entreprise et du sujet ;

- énonciation de la problématique, des constats et des objectifs ;

- énonciation des résultats, des conclusions, des limites et des préconisations ;

- retour sur le "comment" (analyses et études) ;

- retour sur le "pourquoi" (données et méthodologie) ;

- approfondissement des conclusions et des préconisations.

 

La soutenance suivra donc en général l'inverse de la démarche d'analyse en commençant par la fin. En effet c'est d'abord la résolution de la problématique qui intéresse l'entreprise. Viendront ensuite si nécessaire, les éclaircissements et les justifications.

Partager cet article sur Facebook