Get Adobe Flash player

 

Maîtrisez son trac et son émotion n'est pas toujours chose aisée à la veille d'une présentation orale. Voici quelques conseils pratiques pour vous aider.

 

  • La veille de la soutenance

Détendez-vous en effectuant une activité agréable (lecture, sport...) pour vous "oxygéner" les méninges avant l'échéance redoutée. Passer une bonne nuit, se lever tôt et manger correctement vous aidera à être en forme.

 

  • Répétez votre présentation

Seul ou en groupe, répétez plusieurs fois votre présentation en "condition réelle" (avec transparents, powerpoint, présentation vidéo...) pour en vérifier le bon déroulement dans le temps et éviter toutes mauvaises surprises.

En groupe, organisez votre temps de paroles de façon intelligente : évitez de vous coupez la parole et de changer d'interlocuteur trop souvent.

 

  • Surmontez votre trac

Le trac, l'angoisse et le stress sont des éléments positifs puisqu'ils sont le signe de votre implication personnelle. Il va cependant vous falloir les surmonter sous peine qu'ils ne deviennent paralysants. Rassurez-vous en vous répétant plusieurs fois que votre travail est de grande qualité. Essayez de repérer les lieux en arrivant en avance et disposez la salle (tables, chaises, tableau, rétroprojecteur...) à votre convenance.

Enfin, souriez, regardez chacune des personnes du jury, respirez profondément et lancez-vous dans votre présentation.

 

  • Occupez l'espace

Ne soyez pas statique ou assis derrière une table ou un bureau. Évitez de lire vos fiches mais ayez simplement sous les yeux votre plan et quelques points clés.

 

  • Maîtrisez votre attitude

Soyez dynamique, souple et impliqué.

Montrez-vous sympathique et agréable.

Restez naturel et respirer entres les phrases.

Conservez la maîtrise de vos mains.  Essayez de dominer la salle tout en vous effaçant devant vos propos. Parlez distinctement d'une voix claire et changez de rythme de temps en temps pour éviter la monotonie. Formulez des phrases courtes et précises en vous méfiant des tics verbaux. Ne regardez pas l'écran ou le tableau mais toujours la salle.

 

Regardez chacun des membres du jury à tour de rôle pour capter leur attention. Ayez avec vous un exemplaire de votre travail pour vous y reporter en cas de besoin. Acceptez les critiques tout en sachant défendre vos idées mais sans jamais agresser le jury. N'insistez jamais lourdement. Respectez impérativement votre temps de parole. Et bien sûr, soyez irréprochable sur le plan vestimentaire.

Partager cet article sur Facebook