Get Adobe Flash player

 

Un rapport de stage comporte en général de 20 à 50 pages (hors annexes) en fonction de l’importance et de la durée du stage et également du niveau d’étude de l'étudiant. Un mémoire classique se veut plus volumineux (entre 60 et 120 pages). Ayez toujours à l’esprit qu’un travail synthétique, pertinent et intelligemment construit prévaut à un dossier trop volumineux où le lecteur ne retrouve pas facilement le cheminement de votre réflexion.

 

Les reliures à spirales sont préférées aux autres formes de reliures (chauffées, collées, ou agrafées). Pensez cependant à utiliser des reliures adaptées au volume de votre dossier.

 

Trop de sauts de ligne et de sauts de paragraphe rendent la lecture difficile. Un saut de ligne correspond à l'annonce d'une nouvelle idée. Un saut de paragraphe marque une nouvelle partie ou sous-partie.

 

Les notes de bas de page sont utilisées pour donner une précision (source d'une information ou d’un chiffre, référence et page d'un ouvrage pour une citation...), apporter un commentaire personnel ou développer une idée non indispensable.

 

Un en-tête et un pied de page concis sont recommandés. On y retrouve en général en en-tête le nom du sujet et en pied le nom de l’étudiant, de son école et le numéro de page.

 

Les graphiques, schémas, tableaux ou photos viennent étayer des faits et appuyer des hypothèses développées. Faites-en un usage modéré et placez les intelligemment de façon à renforcer les idées que vous développez. Prenez garde à ce qu’ils soient clairs, propres et qu’ils mentionnent la source.

Partager cet article sur Facebook