Get Adobe Flash player

 

  • Le stage "enjeu de pouvoir"

Le stagiaire et son travail (rapport et conclusions) vont nourrir les luttes internes de l'entreprise entre différentes personnes ou différents services. Il sera alors considéré comme un "ennemi" aux regards de ces personnes.

Cette situation dangereuse et très difficile à vivre pour le stagiaire, nécessite de faire preuve de relationnel, d'éthique et de force de caractère pour refuser ou négocier certaines des tâches demandées. Le responsable pédagogique peut également contacter et rappeler aux personnes concernées leurs engagements vis-à-vis du stagiaire.

 

  • Le stage "impuissant"

Le stagiaire se rend compte que pour différentes raisons (manque de vision des dirigeants, manque de compétences du stagiaire, mission sans intérêt, stage de complaisance...) son travail et ses conclusions ne seront pas étudiés par l'entreprise. Il se démotive alors complètement et peut même remettre en question son orientation et sa formation.

La seule solution possible dans ce cas est de réfléchir avec le responsable pédagogique à un sujet d'étude à approfondir (parallèlement aux tâches effectuées en entreprise) pour rédiger le rapport et préparer la soutenance.

 

  • Le stage "alibi"

Dans cette situation délicate et difficile à vivre, le stagiaire et son travail (rapport et conclusions) sont utilisés comme bouc-émissiaire pour annoncer, justifier ou appliquer des mesures impopulaires au sein de l'entreprise. Les responsabilités se reportent sur lui avec l'avantage qu'il soit "extérieur" à l'entreprise et la quitte au bout de quelques mois.

Le stagiaire devra là aussi faire preuve de beaucoup de relationnel, d'éthique et de force de caractère pour refuser ou négocier certaines des tâches qui lui seront demandées.

 

  • Le stage "aveugle"

Malgré l'intérêt de la mission, le stagiaire est confronté à une rétention excessive d'informations de l'entreprise. Impossible pour lui d'obtenir des informations viables et complètes pour travailler et mener à bien la rédaction de son rapport car tout dans l'entreprise est confidentiel.

Le responsable pédagogique tenu au courant de la situation peut contacter et rappeler à l'entreprise les termes de la convention de stage et ses engagements envers le stagiaire. La signature d'une charte de confidentialité est dans ce cas un moyen efficace de rassurer et d'instaurer la confiance entre les différentes parties.

 

  • Le stage "espion"

Le stagiaire est utilisé pour des recherches d'informations ou de l'espionnage parfois à la limite de l'honnêteté. Sous couvert de réaliser une étude de marché pour son école, le stagiaire doit par exemple contacter les concurrents pour obtenir par tromperie des informations sur leurs produits, leurs clients, leurs tarifs, leurs offres...

Dans cette situation mettant mal à l'aise, il est nécessaire que le responsable pédagogique intervienne et rappelle à l'entreprise ses engagements envers le stagiaire.

 

  • Le stage "café et photocopieuse"

Stade ultime du stage déqualifié ou de complaisance.

Partager cet article sur Facebook