Get Adobe Flash player

 

Commentaires :Introduction détaillée et argumentée. Cet exemple est particulièrement approprié à la rédaction d’un rapport de stage ou d’un mémoire (niveau Bac+2 à Bac+5) portant sur une fonction spécifique ou métier rencontré au sein d’une organisation (entreprise, association…).

 

Chaque entreprise cherche à être de plus en plus performante sur des marchés toujours plus concurrentiels. Un grand nombre a réorganisé pour cela son service ordonnancement, le considérant comme un service véritablement stratégique et source d’économies durables.

 

Les entreprises multinationales comme les PME mettent en œuvre de vastes programmes de réduction de coûts pour tenir leurs objectifs de rentabilité. Outre une amélioration des méthodes de travail, des processus industriels et de la qualité des services, c’est une nouvelle stratégie de planification qui est également mise en place.

 

Dans de nombreuses entreprises, l’ordonnancement n’était pas dans bon nombre de cas, centralisé et chaque entité de production d’une même entreprise pouvait gérer librement ces flux de d’achats, de production, de stockage et d’expédition ainsi que ces prestataires et fournisseurs locaux. Une même société pouvait alors compter un nombre très important de fournisseurs pour une même famille d’achats, les contrats pouvant être rares et basés sur le relationnel.

 

La nouvelle politique d’ordonnancement centralisé s’appuie sur de nouveaux leviers. En effet, l’agent d’ordonnancement doit respecter de nouvelles procédures consistant à évaluer ses prestataires pour être en mesure de sélectionner les meilleurs et pour les sensibiliser plus précisément sur les points à améliorer.

 

Pour analyser l’activité de ses prestataires de manière plus précise, pour partager de manière plus efficace l’information, de plus en plus d’entreprises mettent en place des systèmes d’informations dédiés. Ces nouveaux systèmes sont souvent longs et très coûteux à intégrer mais permettent de mieux gérer la planification notamment.

Le but de ces nouveaux processus est d’assurer la pérennité de l’entreprise et sa compétitivité.

Partager cet article sur Facebook