Get Adobe Flash player

 

Vous avez cerné les motivations et attentes réelles de l'entreprise en dissociant si nécessaire son discours de ses intentions réelles. Après avoir trouvé un stage, il vous faudra formaliser votre mission et donc votre sujet de rapport ou de mémoire. La proposition qui vous est faite doit obligatoirement répondre aux objectifs pédagogiques de votre formation et être validée par les tuteurs de stage de votre école. La formulation du sujet de stage peut s'avérer complexe. Il faut garder à l'esprit que ce sujet doit être défini à partir des différents éléments qui le compose, à savoir :  

 

  • L'environnement stratégique général de l'entreprise

Par exemple : croissance, effondrement du marché, nouveaux concurrents, produits de substitution, affaiblissement des marges, opportunités de développement... Il s'agit de la raison d'être de la mission du stagiaire dans l'entreprise.

  • Le thème ou champ d'étude

Cela peut être par exemple la politique commerciale, la gestion des approvisionnements, la fidélisation des clients, les prix de revient, les frais fixes, la politique marketing, le contrôle de gestion...

 

  • Le terrain d'étude (interne ou externe à l'entreprise)

Cela peut être par exemple les clients, les concurrents, les fournisseurs, le service commercial, les services techniques...

 

  • La problématique

L'entreprise perçoit une difficulté : comment l'analyser et la résoudre? L'entreprise sent une opportunité : doit-elle la saisir et comment? Bon nombre de sujet de stage se rapporte à l'une ou l'autre de ces deux questions. C'est ici que le travail amont de compréhension de l'environnement de l'entreprise se révèle fondamentale.

 

  • La méthodologie

Il s'agit des outils et méthodes de travail utilisés pour répondre à la problématique. Attention à ne pas confondre problématique et méthodologie. Par exemple : étude de clientèle, étude de satisfaction, étude d'image, étude de potentiel de marché...

Partager cet article sur Facebook